KakaoTalk_Image_2022-09-26-15-16-40.jpeg

Qu’est-ce que la New French Touch ?

Le concept de « New French Touch » a été développé a l'initiative de Benoît Couty et d'Albertine Meunier et est géré par un collectif de 6 curateurs incluant Lucie-Eleonore Riveron, Brian Beccafico, Jean-Michel Pailhon et Gaspard Broustine.

La New French Touch fait référence à la « French Touch », le nom donné au mouvement de musique électronique apparu au milieu des années 90 autour de producteurs de musique français comme Etienne de Crécy et Daft Punk, mondialement connus. A cette époque, les médias anglais, conquis par cette nouvelle tendance, se mirent à parler de new wave, French hype puis French Touch, en référence au twist unique que donnaient ces artistes français à la musique numérique. Depuis, la French Touch est reconnue internationalement.
De nos jours, la « French Touch » a laissé place à une « New French Touch » pour les NFT et le cryptoart.
À l'image de la révolution qui s'est opérée dans les années 90 dans la musique électronique, le cryptoart et les NFT révolutionnent le monde de l'art. Les artistes et les créateurs s'affranchissent du marché de l'art traditionnel et de ses acteurs (galeries, maisons de vente aux enchères et autres « experts »). Cette liberté a donné aux crypto-artistes la liberté d'explorer de nouvelles voies et techniques, lançant ainsi un mouvement artistique unique.
La scène artistique française ne se contente pas de participer à la révolution des NFT, elle y contribue largement, avec des artistes pionniers comme Alotta Money, Pascal Boyart et LuluxXX qui ont ouvert la voie aux nombreux artistes français émergents.


Quelle est l’ambition de « New French Touch » ?
L'ambition de New French Touch est de soutenir l'image et la réputation de la France sur la scène cryptoart, de contribuer au soft power français dans le monde et de montrer que les acteurs français jouent un rôle de premier plan dans la révolution NFT.
En ce qui concerne le cryptoart et les NFT, New French Touch a pour objectif d'inspirer de nouveaux projets, de rassembler des initiatives, d'ouvrir la voie, de construire la réputation de la France dans le domaine des NFT d’art et de faire en sorte qu'il y ait toujours une « French Touch » aux grands événements culturels.

DISPLAY

IRL